Pourquoi une assurance cyber-risques

APERÇU DE L’ASSURANCE CYBER-RISQUE

Aucun réseau informatique n’est à l’abri d’une cyber-attaque, en effet les pirates peuvent cibler n’importe quel réseau pour accéder à des données confidentielles et générer des dégâts beaucoup plus graves. Des transactions frauduleuses, des vols d’identités, des cas de diffamation et d’extorsion sont autant de problèmes occasionnés par les cyber-risques. Que de fois on a entendu parler de la divulgation de renseignements confidentiels ou de publication de données personnelles sur les médias sociaux portant ainsi atteinte à la vie privée d’autrui.

A regard de tels risques et les impacts qu’ils peuvent avoir sur les structures, il devient urgent de prévoir une assurance cyber-risque permettant de couvrir les frais de restauration des données entre autres coûts annexes.

L’importance de l’assurance cyber-risque

Il suffit qu’une entreprise soit victime d’une intrusion informatique pour mettre en danger sa sécurité et ébranler la confiance de ses clients. Généralement les entrepreneurs ne sont pas assez avisés d’un tel danger et pensent que les démarches prises par les techniciens informatiques sont suffisantes pour prévenir toutes les attaques, or ce n’est qu’un leurre. Ils pensent à tort que la protection vol et activités criminelles est suffisante pour les couvrir adéquatement contre les cyber-risques. Hélas c’est une méprise qui peut coûter cher à une entreprise et impliquer sa responsabilité quant aux frais relatifs à cette intrusion informatique. De nombreux coûts peuvent être à la charge de la structure à l’instar des frais juridiques, des amendes et pénalités, des dépenses de la gestion de crise, des indemnités à verser aux tiers, entre autres. Pourquoi prendre à sa charge autant de frais?

Tous les avantages de l’assurance cyber-risques

De nombreux avantages sont associés à cette protection, qui offre une couverture pour les parties directement concernées notamment pour les dédommager contre l’atteinte à leur vie privée, de même que les dépenses juridiques et les coûts dépensés dans le cadre de la gestion de crise par les PR, ainsi que le dédommagement pour la perte de fidélité et des revenus associés à l’interruption ou la perturbation des activités professionnelles.

Cette assurance cyber-risque couvre également les tiers notamment en ce qui concerne les pertes subies par la clientèle. Et généralement les risques couverts portent sur la sécurité des réseaux, la protection de la vie privée, la cyber extorsion, les dépenses de restauration des données perdues ainsi que l’interruption des activités professionnelles.

Depuis quelques années, la technologie est devenue une partie intégrante de notre quotidien que ce soit au niveau personnel ou professionnel. Des informations sont échangées ou stockées, des données personnelles ou professionnelles, des transactions, etc. autant de renseignements qui peuvent attiser la convoitise des cybercriminels. D’où la nécessité de protéger efficacement son entreprise à l’aide de garanties suffisantes.

Les statistiques sont très révélatrices au sujet du fléau de la cybercriminalité qui a affecté 36% des structures Canadiennes pas une fois mais plusieurs fois au cours d’une même année. Les intrusions ont impacté significativement les réseaux et les systèmes informatiques de ces entreprises.

Qu’est-ce qu’un cyber-risque?

On parle de cyber-risque, lorsqu’il y a un danger de perte financière ou d’arrêt d’activité professionnelle ou encore d’atteinte à la réputation et à l’image de marque d’une entreprise suite à un problème informatique. De tels dangers peuvent se présenter sous différentes formes, notamment:

  • l’invasion intentionnelle non autorisée d’un dispositif informatique dans le but d’extraire des informations sécurisées qui seront exploitées dans des cas d’espionnage, d’extorsion ou toute autre fin criminelle.
  • l’intrusion accidentelle d’un système sécurisé, qui génère des risques sécuritaires non négligeables et qui doivent être bien gérés.
  • les risques de fonctionnement des TI dus à une mauvaise intégrité des équipements et systèmes.

Il ne faut omettre que la globalisation est un facteur non négligeable étant donné que les entreprises sont liés à leurs fournisseurs et clients un peu partout dans le monde, ce qui augmente le risque d’exposition des structures à des cyber-attaques.

Les conséquences des cyber-risques sur une structure
Les petites comme les grandes boîtes, elles sont toutes exposées aux risques des cyber-attaques. Eh oui personne n’est à l’abri! Et de ce fait elles peuvent être, à tout moment, confrontées à ce type de problèmes. Une fois on est conscient de la gravité du problème et de ses conséquences, il serait temps d’entreprendre les initiatives et les démarches nécessaires pour se protéger et diminuer l’impact.

Il est très facile de devenir une cible de cyber-attaques et ce pour de nombreuses raisons notamment :

  • les cybercriminels peuvent être des internes de l’entreprise;
  • les structures les plus visées, sont celles dont la capacité informatique peut être louée ou exploitée;
  • les avis de règlement des criminels sont échangés par courriel;
  • la combinaison de plusieurs techniques pour lancer une cyber-attaque;
  • le recours à l’extorsion pour soutirer de l’argent aux entreprises en détenant des informations confidentielles en guise d’otage.

Comment éviter les cyber-attaques?

Il convient de prendre toutes les précautions requises en vue d’éviter les cyber-risques, en commençant par former et sensibiliser son personnel au sujet de la sécurité informatique. Il faut aussi segmenter les réseaux afin que seules les personnes autorisées puissent accéder à certaines informations et à certains dossiers.

Il convient de penser à la mise à jour régulière des différents logiciels pour prévenir les intrusions des cybercriminels qui exploitent la moindre faiblesse du système pour s’y introduire. Enfin il est recommandé de garantir une bonne gouvernance des données avec des dispositifs bien sécurisés.

De telles initiatives permettent de prévenir les risques de cybercriminalité et de mieux protéger ses données et ses documents.

Partager l'article