7 conseils de sécurité automobile en hivers

7 conseils de sécurité automobile en hivers

SECURISEZ VOTRE AUTO PENDANT L’HIVER

En cette période d’hiver par où la température peut descendre jusqu’à -25 degrés, il est conseillé de sécuriser votre véhicule. Etre au volant d’une voiture sous la neige, sur la glace et pendant la tempête est très risqué. Alors, pour éviter tout imprévue et pour bien gérer votre automobile pendant l’hiver, voici quelques conseils à prendre en compte.

1- Découvrez les conditions pour conduire une voiture avant de prendre le volant

Pour vous aider à affronter la route pendant la période d’hiver, veuillez consulter la carte de prévisions routières donnée par MétéoMédia. Grâce à cette carte vous allez savoir toutes les conditions météorologiques du moment et du futur sur tous les réseaux routiers. Elle vous donne notamment toutes les informations sur l’état de la route (fermée ou dégagée). Pour conclure, elle vous donne les renseignements nécessaires pour tous vos déplacements pendant cet hiver.

2- Equipez-vous d’une trousse d’urgence dans votre voiture

Les gens ont tendances à penser que les compagnies d’assurance et les courtiers d’assurance sont trop prudents ? Par contre, si vous lisez les rubriques faits divers dans les journaux, vous devez comprendre que nous sommes seulement rationalistes. En outre, dans votre voiture vous devez toujours avoir une trousse d’urgence. Cette dernière vous sera utile en cas d’accident ou lorsque votre automobile tombe en panne. Elle doit contenir des matériels qui vous aident à sortir de la neige tels qu’une pelle, un balai à neige, un grattoir, des plaques antidérapantes et du liquide lave-glace d’hiver.

3- Ayez toujours des bons réflexes

Face à une voiture qui dérape, quelle est la réflexe dont un conducteur doit avoir ? Le dérapage survient surtout quand vous prenez un peu beaucoup trop rapidement dans un virage. Afin d’arrêter le dérapage, commencez à desserrer votre pied de l’accélérateur ou du frein et virez les roues en suivant le sens de la courbe de la route. Par contre, ces actions doivent se faire en toute douceur. Mais si votre véhicule dérape de l’arrière diriger les roues avant dans la même direction de celui des roues arrière. En cas de dérapage répété, il faut recommencer cette technique. Par ailleurs, toutes ces manœuvres doivent se faire avec délicatesse, rapidité et il faut toujours regarder la route ainsi que les voitures que vous joignez.

4- Déterminez tous les pièges de l’hiver sur votre route

En conduisant votre voiture pendant l’hiver vous devez connaître toutes les pièges qui peuvent se présenter devant vous. Parmi les pièges que vous devez faire face sur la route en hiver, il y a la glace noire. Cette dernière vous donne l’impression d’une chaussée sèche.

La glace noire est invisible à l’œil nu. Ce cas se présente surtout lorsque la température tourne autour de 0 °C. Ensuite, il y a aussi les « igloo-mobiles ». Pendant l’hiver il ne suffit pas seulement de déneiger son véhicule, il faut surtout dégager la neige qui se trouve sur le toit, les vitres, la plaque d’immatriculation de votre voiture, car cela peut entraîner un danger pour votre vie et celles des autres conducteurs.

5- Maintenez toujours la bonne distance entre votre voiture et celle de devant

Lorsque vous êtes au volant, il faut toujours tenir compte d’une distance qui peut aller jusqu’à 6 secondes entre votre véhicule et celui de devant. Cela vous permet d’avoir une séparation assez longue au cas où vous souhaitez freiner.

6- Les parties qui sont les plus souvent touchées par les accidents de voiture en hiver

Le pare-chocs avant et derrière fait partie des axes les plus concernés par les accidents de voiture surtout pendant l’hiver. De plus, l’hiver rend les pare-chocs plus fragiles, car le froid fait perdre la flexibilité de plastique. Ainsi, les pare-chocs peuvent se casser facilement. Pendant cette période de l’année les carrossiers remplacent beaucoup de pare-chocs. Or, d’après ces carrossiers ce dernier vaut en moyenne entre 600 $ et 900 $, sans oublier le frais d’installation. Par contre, son prix dépend d’une marque à l’autre.

7- Voici quelques astuces pour démarrer simplement votre voiture en hiver.

Tout d’abord, le chauffe-moteur sera votre allié pour démarrer facilement votre véhicule. Il réchauffe rapidement les constituants du moteur notamment l’habitacle et vous permet d’économiser votre essence pendant les 20 premiers kilomètres. Il est conseillé d’installer cet outil, car le prix de sa mise en place varie entre 50 $ et 200 $ en fonction de modèle de votre choix. Ensuite, l’huile synthétique consiste notamment à rendre le démarrage de votre véhicule plus facile, car elle dispose d’une composition plus fluide. Même si elle peut s’avérer assez coûteux, elle vous sera très utile. Enfin, lorsque vous démarrez votre voiture, il ne faut pas perdre du temps à essayer de démarrer celle-ci en gardant l’accélérateur à l’intérieur appuyé pendant plus de 10 secondes. Si ça ne marche pas au premier essai, il faut attendre 30 secondes avant de réessayer de nouveau. Cette technique est très utile, car elle va permettre l’assemblage facile de l’air et de l’essence sans prendre le risque de « noyer » le moteur.

Après la lecture de ces conseils vous pouvez maintenant conduire en plein hiver et de faire face à l’hiver du Québec. Si vous avez trouvé ces astuces indispensables, il ne faut pas hésiter à les diffuser sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi poser toutes vos questions ou partager des astuces avec nous sur notre blogue.

Partager l'article