Pourquoi assurer son logement ?

Comment s’assurer lorsqu’on est locataire ?

Pas moins de 25% des locataires québécois ne disposent pas d’une assurance logement adaptée. Généralement parce qu’ils pensent que le bien immobilier ne leur appartient pas alors ils n’ont pas besoin de contracter une assurance logement qui est dédiée aux propriétaires. Or cette idée est fausse car une protection habitat est destinée et profitable à tous.

L’assurance habitation pour les locataires prend tout son sens en cas d’incidents comme un incendie qui se déclare, des dégâts d’eau qui portent préjudices aux voisins, un vol de différents biens au sein du domicile, etc.

Pour un locataire, contracter une assurance locataire adéquate permet de profiter de plus de tranquillité en cas de sinistre. Personne n’est à l’abri d’un incendie, d’un vol ou d’un acte de vandalisme et en cas de sinistre, le remplacement des biens perdus ou endommagés s’avère onéreux. Même si les objets n’ont pas une grande valeur mais le fait de devoir remplacer des vêtements, des CD, des articles d’électroménager ou autres objets nécessite de l’argent. Des dépenses qui grèvent le budget du foyer et qu’on peut éviter grâce à une protection adaptée.

Légalement parlant, la responsabilité du locataire est engagée pour tous les dégâts affectant la partie de l’immeuble qu’il occupe, y compris ceux causés à autrui qu’il s’agisse de résidents ou même des invités. Le locataire assume aussi la responsabilité des dommages générés par son animal de compagnie et peut même être poursuivi en justice en cas d’absence lors de l’incident.

Des protections pour les divers dégâts

Une assurance habitat pour locataire permet de profiter de protections adaptés pour couvrir aussi bien la responsabilité civile que les possessions personnelles du locataire.
Une assurance locataire de base compte généralement, une couverture des biens personnels qui s’active en cas d’incendie, de vol ou de vandalisme, en plus d’une protection responsabilité civile. Cette dernière est requise lorsque le locataire ou ses invités causent des dégâts au logement, aux voisins ou à l’immeuble.

Une telle assurance peut être complétée par des garanties complémentaires couvrant les biens personnels placés à titre temporaire à l’extérieur du logis, les poursuites civiles dans le cas de dommages corporels causés accidentellement à autrui, entre autres.

Qu’en est-il de la prime d’assurance logement ?

Pour les personnes soucieuses du coût de cette assurance, il faut dire que l’assurance locataire ne coûte que quelques dollars par mois. Evidemment le montant de la prime varie en fonction du logement, des biens couverts, du type de chauffage, etc. Pour réaliser quelques économies, il serait astucieux de regrouper les différentes assurances (auto, locataire etc.) chez le même assureur pour bénéficier d’importantes remises. Une assurance logement est un choix judicieux pour contrer les imprévus et pour faire face aux dépenses générées par un éventuel sinistre sans grever le budget de son foyer.

Partager l'article